Traiter les varices avec un régime alimentaire

Traiter les varices avec un régime alimentaire - Simone King

J'ai toujours gardé contact avec mes amies de l'époque du lycée. Donc, pour remémorer le bon vieux temps, nous avions un jour, décidé d'organiser une soirée pyjama. C'était un peu drôle et plutôt bizarre aussi parce que nous étions tous dans les trentaines. Nous avions planifié notre soirée en deux phases, la première, c'était pour une soirée discussion et la deuxième, c'était soirée ciné. Nous devions donc choisir un thème qui est d'actualité. J'ai opté pour une discussion sur les varices, et c'est celle qui avait été choisie. Les commentaires venaient de partout. Il y en avait qui disait que c'est vrai que les varices devenaient de plus en plus courantes de nos jours. Et une autre disait, "Oui !" Il y a même des jeunes qui sont déjà atteints par ces problèmes alors que normalement, ça ne devrait que concerner les personnes ayant déjà une trentaine d'années. Je leur ai dit aussi de ne pas oublier pas que ce sont les femmes qui sont les plus atteints par rapport aux hommes. Je ne sais pas si vous aviez déjà entendu qu'une femme sur 2 est atteint de cette maladie contre 1 sur 4 pour les hommes. C'est vrai, a répliqué une autre, "ils disent que c'est à cause de nos hormones, et qu'on n'a pas assez de résistance contrairement aux hommes". "C'est n'importe quoi", aie-je dit, "c'est juste parce que c'est ce que la nature a choisi pour notre sort c'est tout". D'ailleurs, je leur ai dit qu'on pouvait faire le traitement varices même de façon naturelle. Je crois qu'elles avaient trouvés ça intéressant puisqu'ils sont restés là sans rien dire et m'ont seulement écouté. Alors, j'ai continué mon explication. Puis, je leur ai dit qu'il était préférable d'avoir une alimentation saine et équilibrée, parce que plusieurs aliments atténuent l'apparence et diminuent la douleur des varices. Je leur ai expliqué que les aliments riches en fibres comme, les épinards, les haricots et les grains entiers amélioraient le système digestif et empêchaient l'accumulation des toxines dans le sang, tandis que les aliments riches en vitamine C comme les agrumes et les poivrons pouvaient renforcer les veines. Le persil et l'ail cru quant à eux, aidaient à dissoudre les dépôts de calcium qui s'accumulent et bloquent le flux ascendant de sang. En somme, je leur avais montré que manger des aliments riches en vitamine C était bénéfique pour lutter contre les varices. Par ailleurs, j'ai dit qu'elles pouvaient également prendre des suppléments de vitamine C en accord avec leur médecin traitant, car l'excès de vitamine C pouvait entraîner des diarrhées. Elles avaient trouvé ça très intéressant qu'elles avaient oublié que l'heure du soirée ciné était déjà passée depuis bien longtemps.